Filed under Pays à découvrir
No Gravatar

Cuba est une destination pleine de surprises. Voici ce que vous devez savoir avant de vous y rendre.

Une carte de tourisme

C’est en fait l’équivalent d’un visa. Vous devez avoir cette carte avant d’embarquer pour Cuba. Vous pouvez en faire la demande à l’Ambassade de Cuba en France ou la prendre à l’aéroport de Cancun au Mexique. Coût : environ 25 dollars.

Deux monnaies

C’est vraiment la particularité de Cuba ! Deux monnaies sont en effet en circulation : le peso cubain ou GUP et le peso convertible ou CUC. Ce dernier est « réservé » aux touristes. Il vous sera en effet difficile de payer en monnaie locale (GUP), sauf quelques denrées alimentaires. Et encore en  insistant. Cela dit, je vous conseille de vous en procurer, car cela reste intéressant pour les pourboires.

Attention, car ces monnaies sont sources de confusion. Et cela est parfois volontaire. Elles sont parfois appelées peso toutes les deux, or leur valeur est bien différente. Ainsi 1 CUC vaut environ 20 000 GUP !

Un pays assez sûr

Comparé aux autres pays d’Amérique Centrale, Cuba se démarque par sa sécurité. Pas de gangs ni de guerres de narco ici. Y voyager est sûr. Il faut dire que cela est souvent le cas dans les pays où règne une dictature… Cela dit certains quartiers de La Havane sont à éviter. 

Voyager à Cuba : un gros budget

Cuba n’est pas une destination pour routard. Pas d’hôtels pour backpackers, le moins cher reste Les Casas Particulares à 20 euros la nuit. Les transports en bus sont chers : environ 20 euros pour 4 heures de trajet. Il n’y a pas à Cuba de système de transport bon marché entre les villes. Il existe bien une compagnie nationale de bus, moins chère, mais elle est réservée aux Cubains.

Quant à la nourriture, dans les lieux touristiques, elle peut représenter une part importante du budget. Cela dit, si vous cherchez bien, il y a moyen de manger pas cher sur le pouce.

 

Des commissions pour tout

Vous vous en apercevrez vite, à Cuba, commissions et pourboires s’appliquent partout. Si un Cubain vous amène à un restaurant, c’est qu’il va toucher une commission sur le prix de votre repas. Et vous vous allez payer plus cher. Idem si vous allez juste boire un verre.

Le pourboire est une pratique générale que cela soit pour utiliser les toilettes ou même parfois pour un renseignement. Les conditions de vie pour les Cubains sont dures : le SMIC n’est que de 20 dollars… Aussi, vous serez souvent sollicités, surtout sur les lieux touristiques. Heureusement, cela se fait souvent avec le sourire. 

Oubliez internet

Il vaut mieux pour vous. Car premièrement, le débit est vraiment lent. Vraiment. Deuxièmement, les postes et lieux de consultation ne sont pas nombreux. Ensuite, le prix de l’heure est élevé : 6 euros au moins grâce à un système de carte prépayée. Enfin, cela vous fera du bien et vous pourrez vivre ce voyage plus intensément.

Retrouvez le guide de Cuba sur tripwolf !

Suivez Fabrice sur son blog Instinct Voyageur !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

One Trackback

  1. By Les mogotes de Viñales - le blog officiel de tripwolf on 20 janvier 2012 at 11 h 05 min

    [...] loge dans un casa particulares en bordure de la ville. Vue sur les champs et les mogotes, réveil matinal au cri des cochons, cela [...]

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

MON PLAN DE VOYAGE

0

endroits ajoutés à

comment faire?