Monthly Archives: août 2012 " />
0

Essaouira ou la cité des vents…

Filed under Ville à découvrir
No Gravatar

Mon séjour à Essaouira fut l’un des meilleurs souvenirs de mon premier voyage au Maroc.

Ceux qui viennent au Maroc pour les plages, la chaleur et qui apprécient les rassemblements de touristes en seront pour leurs frais et trouveront sans doute trop calme Essaouira, cette petite ville sur l’Atlantique.

En revanche, ceux qui ont envie de prendre le temps de flâner, qui sont à la recherche d’une découverte tranquille et d’échanges avec les Marocains y seront certainement plus à l’aise, les surfeurs aussi, les alizés créant de superbes spots. 

 

Petit détour historique

Appelée Migdol à l’époque des navigateurs phéniciens (VIIe siècle avant J.-C.) qui y créent un comptoir commercial, Essaouira devient Mogador au XIVe siècle sous la domination des commerçants portugais ; à partir de 1506, ils y bâtissent les imposants remparts que l’on voit encore aujourd’hui. En 1764, le sultan Mohammed ben Abdellah en fait sa base navale, confiant la fortification et la rénovation de la ville à un architecte français, élève de Vauban, Théodore Cornut. C’est de cette époque que date son plan rectiligne qui lui vaut son nom actuel de Es-Saouira, la « Bien-Dessinée ». 

Essaouira, c’est aussi une ville où pendant des siècles, Juifs, Chrétiens et Musulmans vécurent une cohabitation toute pacifique. Elle est actuellement la seule ville du Maroc où résonnent les cloches de l’église locale pour la messe dominicale.

En savoir plus »

0

Cinq choses à faire à Rome

Filed under Ville à découvrir
No Gravatar

Cet article vous est offert par « Oh Rome », qui propose plus de 250 appartements à Rome depuis 2005.

 

L’euro a beau être au plus bas, l’Europe reste une destination onéreuse. La capitale italienne n’est pas une exception, où chaque visiteur est à la merci du commerce à la tête du client. Rassurez-vous, voilà les cinq meilleurs plans gratuits à Rome.

Osez plonger dans la bouche de la vérité

Pas un centime à débourser pour voir la Bocca della Verità – la bouche de la vérité – mais vous risquez d’y perdre bien plus. La légende veut que la bouche emporte la main des menteurs qui s’aventureraient à tâter la gorge de pierre… Ça vous laisse de marbre? Allez donc voir le gigantesque faciès pétrifié au numéro 18 de la Piazza Bocca della Verità.

Photo: Eva

Photo: Eva

Vie et mort dans la crypte des Capucins

La crypte des Capucins, non loin de la Piazza Barberini, a été construite au XVIIe siècle sous l’église Santa Maria della Concezione avec les ossements de 4000 frères capucins. Dans la dernière chapelle se trouve gravée la célèbre inscription « Ce que vous êtes nous étions, ce que nous sommes vous serez ». Une leçon de vie gratuite, ça ne se refuse pas.
Via Vittorio Veneto 27 ; 39 06 48 71 185.  En savoir plus »

2

Nouvelle-Calédonie : 2 jours à l’Ile des pins

Filed under Région à découvrir
No Gravatar

Si vous avez la chance de partir à l’autre bout du monde en Nouvelle-Calédonie, réservez deux jours à la magnifique Ile des pins. Bénéficiant d’un étonnant paysage, entre mer et montagne, elle vaut largement le détour…

Eau turquoise, dauphins, cases typiques, accueil chaleureux… l’Ile des Pins a tout pour plaire ! A seulement 40 minutes de vol de Nouméa, elle offre un dépaysement total. Si le temps vous est compté, deux jours suffiront pour découvrir ce joyau de la Nouvelle-Calédonie.

Jour 1 : Prévoyez d’arriver la veille pour attaquer votre première journée tôt. Au programme : 2h30 de randonnée et baignade. Après un bon petit-déjeuner, emportez dans votre sac à dos un pique-nique et suffisamment d’eau pour tenir toute une journée (sachez qu’il est difficile de trouver des fontaines sur l’île). Démarrez la rando depuis les vestiges du bagne à Mo où 3000 communards de Paris ont été emprisonnés.

Bagne de l’Ile des pins, Nouvelle-Calédonie – Marianne Morizot

Puis, empruntez le chemin à l’arrière du bâtiment. En tournant sur la gauche, vous apercevrez quelques tombes dispersées et jouirez d’une vue panoramique sur les fameux pins colonaires, typiques de l’île. Revenez ensuite sur vos pas et dirigez-vous vers la droite. Le sentier grimpe dans la forêt jusqu’à un premier pic. En face de vous se dresse le sommet « N’Ga» (262 m), le point le plus haut de l’île. Longez les crêtes avant d’atteindre le pic. Admirez la vue à 360 ° sur le lagon, à côté de la croix. Redescendez vers la baie de Kanuméra en suivant le chemin. Sur la route goudronnée, prenez le prochain embranchement à droite jusqu’à la plage. Un « spot » idéal pour un pique-nique les pieds dans l’eau.

En savoir plus »

0

tripwolf, l’application indispensable à vos vacances (d’après Bouygues Telecom)

Filed under Actualité tripwolf, Bons plans voyage
No Gravatar

Jolie surprise ! L’opérateur mobile Bouygues Telecom et son agence de social media We Are Social ont publié une intéressante infographie listant les applications indispensables à des vacances réussies. Et, joie, tripwolf en fait partie, dans la catégorie « Pour sortir, visiter et consulter des avis » !

Nous sommes bien d’accord avec Bouygues Telecom et je suis certaine que vous aussi vous ne partez plus en vacances sans l’appli tripwolf dans votre smartphone (elle est bien sûr consultable offline, essentiel à l’étranger).

Je vous laisse donc découvrir cette chouette infographie. :-)

0

La mythique Great Ocean Road en Australie

Filed under Région à découvrir
No Gravatar

Longeant les falaises déchiquetées d’Anglesea jusqu’aux imposants « 12 apôtres », la Great Ocean Road s’impose comme l’une des plus belles routes côtières du monde. Road-trip en Australie sur un itinéraire mythique…

Great Ocean Road, Australie – Marianne Morizot

Après trois heures de route depuis Melbourne, le point d’entrée de la Great Ocean Road se situe à Torquay, « La Mecque » des surfeurs. Mais c’est un peu plus loin, à Anglesea, que les beautés de la côte se dévoilent. Du phare, vous observerez pour la première fois des blocs de pierre, qui vous feront étrangement penser aux « 12 apôtres ». Mais ne vous y trompez pas, les célèbres formations rocheuses marquent le point final de la mythique route.
En repartant du phare, les gourmands (et les curieux) feront une petite halte à l’unique café sur votre gauche. Entre les photos anciennes, les souvenirs et les pâtisseries, chacun y trouvera son bonheur.

Maintenant, la route serpente à flanc de falaises. Une succession de plages magnifiques défile sous vos yeux. Difficile de rester concentré au volant ! Pour vous dégourdir les jambes, rendez-vous aux « Erskins Falls ». Après avoir descendu 250 marches, vous voici au cœur d’une végétation luxuriante. Face à vous, une imposante cascade. Reprenez votre souffle avant d’entamer la remontée.

En savoir plus »

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

MON PLAN DE VOYAGE

0

endroits ajoutés à

comment faire?