Filed under Région à découvrir
No Gravatar

Longeant les falaises déchiquetées d’Anglesea jusqu’aux imposants « 12 apôtres », la Great Ocean Road s’impose comme l’une des plus belles routes côtières du monde. Road-trip en Australie sur un itinéraire mythique…

Great Ocean Road, Australie – Marianne Morizot

Après trois heures de route depuis Melbourne, le point d’entrée de la Great Ocean Road se situe à Torquay, « La Mecque » des surfeurs. Mais c’est un peu plus loin, à Anglesea, que les beautés de la côte se dévoilent. Du phare, vous observerez pour la première fois des blocs de pierre, qui vous feront étrangement penser aux « 12 apôtres ». Mais ne vous y trompez pas, les célèbres formations rocheuses marquent le point final de la mythique route.
En repartant du phare, les gourmands (et les curieux) feront une petite halte à l’unique café sur votre gauche. Entre les photos anciennes, les souvenirs et les pâtisseries, chacun y trouvera son bonheur.

Maintenant, la route serpente à flanc de falaises. Une succession de plages magnifiques défile sous vos yeux. Difficile de rester concentré au volant ! Pour vous dégourdir les jambes, rendez-vous aux « Erskins Falls ». Après avoir descendu 250 marches, vous voici au cœur d’une végétation luxuriante. Face à vous, une imposante cascade. Reprenez votre souffle avant d’entamer la remontée.

Erskin Falls, Victoria – Marianne Morizot

Prenez encore un peu plus de hauteur à Lorne, en vous rendant au Teddy’s lookout en voiture. De ces « terrasses » observez la Great Ocean Road sous vos pieds. En fin de journée, rendez-vous à Apollo Bay.

Pour ce deuxième jour, direction Cap Otway.  C’est dans ce coin que vous aurez le plus de chance d’observer des koalas. Juste avant, sur la Great Ocean Road, ne manquez pas le panneau indiquant «  Metts rest rainforest ». En quelques minutes, une balade vous conduit dans la jungle peuplée d’oiseaux (dont vous n’entendrez que les cris) et d’arbres centenaires. Poursuivez la route du Cap Otway. Roulez doucement et scrutez les eucalyptus sur les bords de la route. Calés entre les branches des arbres, les koalas ressemblent à des boules de poils passant leur temps à machouiller des feuilles et à dormir ! On vous aura prévenu.

Quand le soleil commence à décliner, partez pour Port Campbell. La Great Ocean Road doit une grande partie de sa renommée à ses « Twelve Apostles » (douze apôtres). Façonnés par la nature, ces blocs de pierre ne sont, aujourd’hui, plus que six à être visibles depuis les plates-formes d’observation.

Les 12 apôtres, Great Ocean Road - Marianne Morizot

Les plus courageux peuvent descendre sur la plage… à marée basse. Mais surtout, ne manquez pas le coucher de soleil ! C’est à ce moment là que la roche calcaire révèle ses plus belles couleurs. Avant de rejoindre Warrnambool, votre dernière étape, deux autres points de vue valent le détour : Arch et London Bridge.

Après 250 km de route, Warrnambool, ancien port de chasse à la baleine et au phoque, marque la fin de la  Great Ocean Road. Fêtez dignement la dernière étape de votre « road-trip » en pique-niquant sur la magnifique Lady Bay. Vous oublierez pas de garnir votre panier d’un bon morceau de fromage de chèvre local acheté à la « Cheese Factory », à l’entrée de la ville. Le musée (gratuit) jouxtant le magasin vaut aussi le coup d’oeil.

Suivez les aventures de Marianne en Australie

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

MON PLAN DE VOYAGE

0

endroits ajoutés à

comment faire?