Filed under Région à découvrir
No Gravatar

Si vous avez la chance de partir à l’autre bout du monde en Nouvelle-Calédonie, réservez deux jours à la magnifique Ile des pins. Bénéficiant d’un étonnant paysage, entre mer et montagne, elle vaut largement le détour…

Eau turquoise, dauphins, cases typiques, accueil chaleureux… l’Ile des Pins a tout pour plaire ! A seulement 40 minutes de vol de Nouméa, elle offre un dépaysement total. Si le temps vous est compté, deux jours suffiront pour découvrir ce joyau de la Nouvelle-Calédonie.

Jour 1 : Prévoyez d’arriver la veille pour attaquer votre première journée tôt. Au programme : 2h30 de randonnée et baignade. Après un bon petit-déjeuner, emportez dans votre sac à dos un pique-nique et suffisamment d’eau pour tenir toute une journée (sachez qu’il est difficile de trouver des fontaines sur l’île). Démarrez la rando depuis les vestiges du bagne à Mo où 3000 communards de Paris ont été emprisonnés.

Bagne de l’Ile des pins, Nouvelle-Calédonie – Marianne Morizot

Puis, empruntez le chemin à l’arrière du bâtiment. En tournant sur la gauche, vous apercevrez quelques tombes dispersées et jouirez d’une vue panoramique sur les fameux pins colonaires, typiques de l’île. Revenez ensuite sur vos pas et dirigez-vous vers la droite. Le sentier grimpe dans la forêt jusqu’à un premier pic. En face de vous se dresse le sommet « N’Ga» (262 m), le point le plus haut de l’île. Longez les crêtes avant d’atteindre le pic. Admirez la vue à 360 ° sur le lagon, à côté de la croix. Redescendez vers la baie de Kanuméra en suivant le chemin. Sur la route goudronnée, prenez le prochain embranchement à droite jusqu’à la plage. Un « spot » idéal pour un pique-nique les pieds dans l’eau.

Baie de Kanuméra, Ile des pins – Nouvelle-Calédonie, Marianne Morizot

L’après-midi, deux options possibles : baignade et snorkeling dans les baies de Kuto et Kanuméra ou découverte de la baie Saint-Maurice et ses totems à quelques kilomètres de là. Si vous n’avez pas de voiture, l’auto-stop est la meilleure solution pour vous y rendre.

Jour 2 : direction la piscine naturelle d’Oro. Le voyage commence par une « mini-croisière » en pirogue. Les plus chanceux pourront apercevoir des dauphins. Après avoir débarqué sur la plage, suivez le tracé à pied, à travers la forêt, pendant environ 1 heure. Il vous conduira au camping d’Émilien. De là, suivez le cours d’eau sur la droite. Petit à petit, les beautés de la piscine naturelle d’Oro se dévoilent. Sable blanc, dégradé de bleu et pins colonaires : un panorama exceptionnel, digne d’une carte postale.

Après un déjeuner tiré du sac, une séance snorkeling s’impose pour admirer les « Némo » et autres petits poissons cachés dans les coraux. Les plus paresseux prendront simplement le temps de se relaxer sur la plage. Mais gare à la marée montante ! Pour repartir (et regagner le parking principal), empruntez la grande coulée sur votre gauche. Sur la plage, prenez encore à gauche jusqu’à atteindre l’hôtel « Le Méridien ». Contournez-le par la droite, puis traversez le pont pour rejoindre le parking.

Une journée à la piscine naturelle d’Oro : combien ça coûte ?

Comptez environ 3000 francs pacifiques pour la croisière en pirogue. Pensez à réserver la veille auprès de votre hébergement (un supplément de 1500 francs pacifiques environ à prévoir pour un transport jusqu’au point de départ de la mini-croisière). Les gourmands auront la possibilité de s’offrir un déjeuner à base de langoustes pour 6000 francs pacifiques par personne.

Retrouvez Marianne dans ses aventrures en Australie

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 Trackbacks

  1. By Nouvelle-Calédonie : l'accueil en tribu on 9 octobre 2012 at 7 h 57 min

    [...] Nouvelle-Calédonie, l’accueil en tribu kanak est ce que la chambre et table d’hôtes est à la [...]

  2. [...] bout du monde et pourtant le Français est la langue officielle. Hé oui, Lifou appartient à la Nouvelle-Calédonie, Pays [...]

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

MON PLAN DE VOYAGE

0

endroits ajoutés à

comment faire?