Filed under Insolite
No Gravatar

Oubliez tout ce que vous savez sur les visites guidées ennuyantes à Paris. L’esprit de Montmartre dépoussière la traditionnelle visite de la Butte en entraînant petits et grands dans une enquête-spectacle…

A Paris, le concept des visites-spectacles a trouvé son public. A mi-chemin entre la visite guidée et le spectacle de rue, il propose un divertissement culturel d’un nouveau genre. Parmi les différents circuits, j’ai opté pour la célèbre butte Montmartre.

Rendez-vous à 16h au coeur du quartier dominant la Capitale. Quelques minutes plus tard, un homme en complet noir et chapeau nous interpelle : c’est notre guide. La visite (qui va dure près de 2 heures) peut commencer… avec une une histoire d’amour . Nous partons sur les traces de la belle Gabrielle, une jeune femme qu’Alexandre (notre guide) a brièvement aperçu et qu’il espère retrouver dans le dédale de rues de la Butte.

Montmartre, Paris – Marianne Morizot

Tout au long du chemin et des indices laissés, les anecdotes sur Montmartre sont nombreuses. Après seulement quelques mètres, nous croisons un petit poulbot (un enfant sans le sou de l’époque). Au coin de la rue, voici le célèbre cabaret « le Tire-Bouchon » qui a été le lieu d’inspiration de Salvador pour « Cyracuse ». Brel y a aussi fait ses débuts. Alexandre fredonne quelques paroles.
Passage à côté du plus vieux réservoir de Paris et voilà que Modigliani, en personne, apparaît comme par magie. Il a bien connu Gabrielle… et pour cause : il l’a peinte.

Modigliani, Visites-spactacles – Marianne Morizot

 Puis, nous redescendons avec l’avenue Junot, les petits Champs-Elysées de Montmartre. Oh le voleur ! Luigi, le dandy, se présente avant de faire un tour de passe passe devant le passe muraille. Oui, il est là, Mr Dutilleul et il est même resté dans le mur le jour où il a perdu son pouvoir, raconte la légende.
Un peu plus bas, la fontaine du square Saint-Denis a, elle-aussi, sa petite histoire. Toutes les femmes qui en boivent seraient, paraît-il, fidèles à jamais. « Une formule déjà testée sur les hommes, mais, a priori, ça ne marche pas », dixit notre guide.

Petite halte, en musique, auprès de la place consacrée à Dalida avant de passer devant la maison rose.

La balade nous conduit ensuite auprès des 2000 pieds de vignes de Montmartre. La première récolte date du XIIe siècle. A l’époque, la culture du raisin avait été confiée aux Bénédictines. Petit coup d’œil au Lapin agile, le célèbre établissement était le repère des artistes qui, en échange d’un poème ou d’un dessin, pouvait se restaurer. Mais pourquoi un lapin ? Parce qu’ à l’époque, c’était la viande la moins chère. Un (grand) lapin est d’ailleurs là pour en témoigner.
Fin de la visite en chansons à coté de la place du Tertre. Qui va là ? La belle Gabrielle, pardi !

Visite-spectacle Montmartre – Marianne Morizot

Tous les artistes de la visite se rassemblent et invitent les spectateurs à chanter et danser. Décidément, Montmartre n’a pas fini de nous suprendre…

L’ESPRIT DE MONTMARTRE
D
épart : 2 place du Calvaire, 75018 Paris. Au bout de la place du Tertre, à coté du restaurant Chez Plumeau
Métro : arrêt Anvers (ligne 2)
Horaires : Tous les week-end à 14 heures ou 16 heures
Tarifs : de 21 à 25 euros/adulte
De 4 à 13 ans : 15 euros

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

MON PLAN DE VOYAGE

0

endroits ajoutés à

comment faire?